Le maquillage des années 1950 : histoire et caractéristiques

Le monde du maquillage des années 1950 était animé par le désir des femmes au foyer de porter cette image perfectionniste projetée par les femmes sur le grand écran. Pour l'industrie de la mode, la plus grande représentante de cette époque était Marilyn Monroe, une femme caractérisée par un maquillage pin-up qui mettait en valeur son visage féminin et sensuel. 

Ci-dessous, nous vous racontons tout sur l'histoire du maquillage des années 50 et ses caractéristiques afin que vous puissiez recréer un look unique de la décennie. Et n'oubliez pas de visiter notre post sur la mode des années 50 car il n'y a pas de maquillage qui ne soit complet sans une tenue.

Histoire et tendances du maquillage des années 1950

L'histoire du maquillage des années 1950 et les icônes féminines qui ont marqué cette époque

Au début des années 50, un style naturel gagne du terrain, mais c'est une décennie qui se termine avec des nuances de bleu et de vert tapageuses, des lèvres rouges et des grains de beauté peints. La discrétion n'est plus importante dans le maquillage. 

Les grandes icônes de l'industrie de la mode ont été Brigitte Bardot et Marilyn Monroe, qui ont créé les nouvelles tendances en matière de maquillage professionnel et de coiffure pendant cette décennie.

Le style de Brigitte Bardot mettait en valeur les yeux et montrait des lèvres pleines et naturelles. Au contraire, Marilyn Monroe se distinguait par ses lèvres rouges, bien que son regard ne perdait pas non plus de son importance grâce au style pin-up, né à cette époque et dont elle était le plus grand précurseur.

Au milieu des années 50, Audrey Hepburn imposa, en plus de la sensualité et de l'élégance, un style qui allait être admiré et suivi par les femmes les plus représentatives de la haute société.

Les plus grandes marques de mode de l'époque, telles que Coco Chanel, Christian Dior et Max Factor, se concentrèrent sur la mise en valeur de la beauté du visage, car c'est à cette époque que le maquillage commença à être considéré comme un véritable art, tant à la télévision qu'en dehors.

De plus, le magazine Vogue joua un rôle très important dans les années 1950, car il mettait en avant le style de maquillage des mannequins et des actrices. A travers elles, les dernières technologies de l'industrie pouvaient se refléter, comme le rouge à lèvres le plus durable ou la base la plus fluide pour le visage. Mais sans aucun doute, des lèvres rouges combinées à des ombres turquoises marquèrent définitivement cette époque.

Le maquillage des années 50 : caractéristiques

Conseils et astuces pour créer le meilleur maquillage inspiré des années 50

Visage et peau

Le but était d'avoir une peau de porcelaine, sans imperfections et avec un peu de fard rose, car un visage rougi était synonyme de santé et de beauté féminine. Fini la pâleur de la peau, synonyme de femme malade et négligée. 

C'est également au cours de cette décennie que l'on a découvert pour la première fois la base liquide, qui permettait d'avoir un visage radieux et naturel.

Yeux

Les tons de bleu et la couleur turquoise sont à la mode. L'eye-liner est également appliqué sur l'extérieur de l'œil, créant ainsi le fameux cat eye, synonyme de sensualité. 

D'autre part, le mascara pour les cils gagne en popularité parce qu'il aide à créer un look coquet et sensuel.

Sourcils

C'est le moment où le sourcil épais et sombre devient à la mode. L'objectif était d'éliminer tous les poils du visage pour donner une importance particulière à cette zone qui se présentait sous la forme d'une arche.

Lèvres

Les lèvres charnues étaient la sensation de l'époque, on cherchait à les mettre en valeur avec des couleurs intenses comme le rouge. La forme qu'on leur donnait, était plus arrondie et plus naturelle que celle des années 1940. Mais à la fin des années 1950, les teintes naturelles des lèvres commencent à prendre plus de force.

Pommettes 

Dans les années 1950, Grace Kelly était un modèle pour les femmes lorsqu'il s'agissait de mettre en valeur la beauté de leurs pommettes. Le maquillage consistait à utiliser deux teintes rougeâtres pour la définition des pommettes, une plus claire qui servait de base et une plus sombre appliquée spécialement sous la pommette pour rechercher la profondeur.

Ce look vintage qui a eu tant de succès dans les années 50 où le maquillage était si important, est toujours conservé par des célébrités comme Kim Kardashian, Katy Perry ou Dita Von Teese. Oserez-vous être l'une d'entre elles ?

CONNAÎT TOUS NOS PARFUMS D'ÉQUIVALENCE

En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

10% remise
EBOOK GRATUIT :
Comment être parfaite tous les jours pour aller travailler :

En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité.